Newsletter #3

Juillet 2020

Le saviez-vous ?

Des actions simples peuvent générer des économies d’énergie !

En fonction de votre installation et de vos besoins, nous pouvons toujours trouver des pistes d’économie d’énergie. C’est souvent plus simple qu’on ne le croit.

1. Installation d’un retour chaudière.
C’est-à-dire modifier le circuit d’arrivée pour faire passer l’eau dans la centrale d’air comprimé en amont de la chaudière. Cette modification simple génère un apport calorifique qui peut être suffisant pour chauffer l’eau du circuit et permettre l’arrêt de la chaudière.
Par exemple, sur un compresseur 132 kW variable et 90 kW fixe, l’entreprise a réussi à récupérer 110 kW de calories, suffisant pour chauffer les bains de lavage dont elle a besoin. L’arrêt de la chaudière signifie également une diminution significative de la consommation de gaz.

2. Mise en parallèle d’un aérotherme électrique air/eau.
Il a été installé un réseau en circuit fermé de 60 mètres entre le compresseur et l’aérotherme avec les accessoires : pompe et organe de régulation.
L’apport calorifique du compresseur de 75kw variable a permis d’arrêter l’aérotherme électrique. Un retour sur investissement significatif !

Une histoire d’experts

La problématique du client…

Deuxième acteur national de la graine apéritive salée pour les marques distributeurs et premier prix, notre client doit faire face à une augmentation de plus de 30% de sa production.

Objectif : Adapter la centrale air comprimé aux nouveaux besoins de capacité et mettre en place un système de traitement d’air correspondant aux spécificités du métier du client, notamment la qualité d’air imposée dans le secteur de l’alimentaire.

La solution des experts Airmax

Réalisation d’un audit afin de confirmer les besoins du client en matière de puissance et débit. Le bilan de cette étude montre la nécessité d’un 45 kW contre un 29 kW actuellement.

Une centrale air comprimé complète :

  • Un compresseur CompAir L45RS à vitesse variable® indispensable pour s’adapter au débit nécessaire avec une pression constante tout en faisant des économies d’énergie.
  • Un sécheur BEKO frigorifique RA630® pour effectuer un pré-traitement et éviter de surdimensionner le sécheur par adsorption par rapport à la température du local et de l’air comprimé.
  • Un sécheur par adsorption BEKO AC455® avec contrôle d’hygrométrie pour réduire les cycles de fonctionnement et ainsi réduire ses dépenses en énergie. Un point de rosé de -40°C
  • Une colonne de charbon L230VWM® pour préserver une qualité d’air alimentaire.

 

Les Résultats ?

La nouvelle centrale permet d’assurer le besoin en air comprimé et une qualité d’air conforme à la norme ISO 8573 classe 1.

L’installation proposée étant éligible au certificat d’économies d’énergie, le client a pu percevoir une prime représentant une aide conséquente à l’investissement.

L’actu réglementaire

Nouvelle directive Sécheur frigo, le contrôle annuel est obligatoire

Le contrôle d’étanchéité des équipements frigorifiques a changé.

Il s’agit concrètement d’agir contre le réchauffement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Pour parvenir à cet objectif, la réglementation F-GAS vise à réguler le secteur de la réfrigération via des normes environnementales. Le texte définit les exigences pour le suivi en service des équipements sous pression et des récipients à pression simple (mise en service, exploitation, réparation ou modification).

Nous pouvons vous aider à anticiper les changements de machines si nécessaire et surtout effectuer le contrôle annuel à l’issu duquel vous seront délivrées les attestations de capacité de contrôle d’étanchéité. Afin de connaitre la fréquence de ces contrôles, les techniciens se basent sur la tonne d’équivalent CO2, potentiel de réchauffement global (PRG) d’un gaz à effet de serre, chaque fluide ayant sa propre équivalence en tonne de CO2.

 

De 2 à 30 kg charge Tous les ans
De 30 à 300 kg charge Tous les 6 mois
Au-delà de 300 kg de charge Tous les 3 mois

NEWS DU GROUPE

Airmax groupe continue son développement géographique avec Airmax Groupe Bretagne.

Une équipe de proximité pour intervenir rapidement et sécuriser votre activité.

Sur les départements 56/35/29/22, contactez Romain Madoret au 06 16 99 61 59.

Cliquer ici pour vous désabonner de la newsletter